Une news tant attendue !

Après avoir perdu quelques mois l’année dernière sur un boss formidable (Maiden, pour ceux qui auraient oublié ses fameuses boules qui resteront dans les annales de la guilde), l’habitude d’écrire une news pour annoncer le down d’un boss plus fréquemment que tous les trois mois fut perdue ! Je vous remercie donc de votre patience, vous avez maintenant l’occasion de revivre une partie de nos aventures dans le dernier raid de Légion, une extension pleine de RNG comme on l’aime !

Revenons donc deux mois en arrière avec l’ouverture d’Antorus, ce moment difficile où nous avons réalisé que nous n’allions plus jamais mettre les pieds dans la tombe de Sargeras. Comme d’habitude, après les multiples décos pour mettre les add-ons à jour et les nombreux TP pour les breloques, nous avons pu commencer par un superbe et rapide clean du NM. Pas grand-chose à dire sur ces deux premières heures du raid, mais je tiens à féliciter tous les présents pour avoir réussi à wipe sur les deux boss les plus faciles de l’instance. Si vous cherchez la seule guilde qui a wipe sur Eonar NM, c’est nous ! Varimathras fut aussi un grand moment de gloire, à 3 reprises… Le clean HM aura été un peu plus long, occupant les 3 soirées suivantes. Mais il faut vraiment souligner la facilité de ce raid et la blague que fut Argus ! Voici le tableau des wipes résumant tout ça:

L’ouverture du mythique la semaine suivante fut plus intéressante, revenons en détails sur les sept boss qui ont mordu la poussière (à la vitesse à laquelle cette news s’écrit ce nombre ne sera probablement plus à jour):

Garothi : 12 wipes                                                                            Retour à ToS !!

Un boss qui combine le meilleur de 2 paliers, le soak et la RNG de la tombe et la facilité d’Antorus, mais au moins une BL en phase d’exec grâce à laquelle les SP ne se seront pas trop plaints ! Encore aujourd’hui ce boss est l ‘occasion rêvée pour les tanks de tuer la personne de leur choix dans le raid, ce dont ils ne se privent pas… Si vous nous avez rejoints depuis peu, faîtes attention !

Felhounds : 47 wipes          Et encore un plébard de plus avec la monture !

Un boss à multi-dot, encore une situation dans laquelle les SP râlent moins (et fait rare : ils dps plus que les cacs). Ce combat ne se limite cependant pas à du multi-dot basique et comportent de nombreuses difficultés :

  • Reconnaître les couleurs orange et violette. Nous avions commencé par revoir des notions mathématiques de base à ToS (cf. quelques news en arrière), mais cela a surtout montré qu’il fallait revenir à un niveau plus élémentaire : les couleurs. Nous pouvons fièrement dire qu’après avoir travaillé le doré et le vert pendant quelques temps, nous maîtrisons maintenant l’orange et le violet. Enfin, si on oublie les (ou l’unique) personnes qui sont capables de tuer le boss avant de se rendre compte qu’ils étaient du mauvais côté tout du long (après avoir été appelées à de multiples reprises).
  • Enlever de la tête des tanks toutes les stratégies tordues d’échanges de boss qui peuvent leur venir au fur et à mesure des wipes.
  • Maîtriser le déplacement synchronisé, ce qui impliquait parfois d’avoir un micro !

Antoran High Command: 49 wipes                                          Où est le pod ?

En parlant de micro, voici quelque chose qui aurait pu servir pour ce troisième combat d’Antorus. Par exemple pour demander comment rentrer dans un pod au lieu de le chercher dans toute la salle (après s’être planté de couleur sur le boss précédent, bien entendu). Si on oublie les stacks de mines (pouvant rappeler le fameux « stop stop stop » de Zouzou) et les stuns de zone dans le raid (un classique), ce boss fut un moment plutôt tranquille. Et même mieux, c’est un boss avec des adds à multidot et la possibilité de proc sephuz à chaque CD, encore une bonne raison pour les SP de ne pas râler ! Serait-ce donc Nimix le problème ? 🙂

Hasabel : 32 wipes                                                         Je peux rester en bas ?

Un boss qui était intéressant en HM, mais une énorme déception en mythique, la partie la plus palpitante étant probablement le combat perpétuel entre les SP et les démos ne pas aller dans les portails, une bonne raison de râler cette fois ! Allumer les micros pour annoncer les kicks et stuns des mobs fut encore une fois une petite difficulté (mais comme les soaks à ToS, on commence à maîtriser le push-to-talk), surtout quand il faut coordonner la parole avec l’évitement de barrages mettant dix secondes à tuer !

Eonar : 16 wipes                                                        Le cristal est buggé !

Ou comment perdre une soirée pour comprendre le principe du Paraxis et de la petite zone verte apparaissant à des endroits et moments connus à l’avance, mais qui pourtant a pu surprendre un pourcentage non négligeable du raid ! Quand il n’y a plus de RNG, nous sommes perdus ! Pour une fois, les plus gros râleurs furent les heals (les SP étant trop déprimés pour parler sur ce genre de combat), apparemment sortir de leur champ de vision à la moindre occasion a le don de les énerver !

Imonar : 101 wipes                                                       La vengeance des heals !

Il faut croire que sortir du champ de vision des heals se retourne rapidement contre vous, au grand désaroi de mon Sephuz malmené par tous ces dispels instantanés. Ils étaient tellement occupés à dispel, qu’il fallait en prendre 6 dans le raid… Un autre fait notable fut le retour de notre GM adoré (le plus martyrisé de Khaz Modan) en raid après un an de pause (une sombre histoire de bureau) dans l’unique but de nous bloquer le pont avec son gros cul d’ours ! Ce pont nous a aussi montré clairement qu’Alvard fut champion de 100m dans une autre vie, et Cao auto-tamponeur professionnel. Tous les replays de la p4 sont aujourd’hui censurés, pour leur contenu en back-pedal, on se serait cru sur un serveur Vanilla !

Kin’garoth : 36 wipes                         Traverser l’autoroute en moonwalk…

Notre dernier down, il y a seulement 2 jours (vous voyez la news fut rapide à venir). On s’attendait à quelques difficultés, le down fut finalement plutôt rapide. On me dit dans l’oreillette que certains déplacements étaient du niveau de la p4 d’Imonar, entre éviter les boules (c’est pas Maiden, ça ne donne pas de buff), éviter le rayon qui tourne (et oui, tourner c’est parfois compliqué), se replacer du bon côté… Tout ça pour un down de qualité, comme le montre notre formidable 0 % en speed ranking (qui n’était pas arrivé depuis Aluriel). Il faut croire que chez nous les tanks aiment finir les combats seuls !

Promis, la prochaine news sera à la fois moins longue et plus rapide à venir ! A bientôt !

PS : nous avons à nouveau des vidéos sur la chaîne youtube de la guilde (l’officier photo se diversifie) : https://www.youtube.com/channel/UC8pAoAGcvIyopSdwB-Mnw6w/videos
Certains downs sont disponibles, les autres devraient arriver sous peu !

 

 

3 réflexions au sujet de “Une news tant attendue !

  1. FINALEMENT, ELLE EST ARRIVÉE.
    Bientôt plus de hype autour de la news semestrielle que pour le prochain tome de Berserk!
    Enfin, en tout cas, c’était un bon résumé!

    Et je suis immensément fier de ce screen des Felhounds <3

Laisser un commentaire